L’erreur serait-elle au cœur de la pensée?

61559432_2390292237702659_3472300433966366720_n.jpg“Elle est au cœur de l’homme. Quand le proverbe dit « errare humanum est » (ndlr, l’erreur est humaine), cela ne signifie pas que ce n’est pas grave, que c’est « humain » de se tromper. Cela veut dire plus fondamentalement que l’erreur est le propre de l’homme. Les vaches ne se trompent jamais. Les araignées tissent toujours leur toile à la perfection. L’homme, à l’inverse, se trompe, et c’est parce qu’il se trompe qu’il invente (qu’il fait, qu’il agit).” Merci Mr Serres pour avoir trouvé au cœur du labyrinthe de quoi se faire un fil, toi qui m’a montré avec Eco que rien n’égale le fait d’aimer aimer. Et d’embrasser tout ce qui tient à ce fil.

Oeuvre : “Symphonie” par le plasticien Iztok Sostarek

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s